mardi 9 mai 2017

Aurore aux doigts de rose...



Ἦμος δ᾽ ἠριγένεια φάνη ῥοδοδάκτυλος Ἠώς
Dès que, fille du matin, parut l'Aurore au doigts de rose...
Homère, L'Illiade.

6 commentaires:

  1. Et aux doigts de feu pour imprimer ce tableau. Fille du matin, qui prend progressivement l'aurore sur elle, et alors en elle pour comme le jour renaître.
    Comme d'habitude, superbe, Celestine.
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les matins du monde chantent dans son coeur la même musique de joie ineffable.
      merci beaucoup Patrick.
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
  2. Quelle belle aurore, quand tant de lumière baigne la fée du matin. J'en suis ravi pour toutes ces couleurs qui donnent un miroitement éblouissant de ce qu'est l'essence de la vie. Aux doigts de rose, les tiens, Céleste ! Bisous ravis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup cher Bizak.
      Tu sais quoi ? Je n'avais pas réalisé que tu parlais d'aurore aussi sur ton dernier billet...
      je crois que ces dernières semaines m'ont ramolli le cerveau... ;-)
      Je t'embrasse de mes doigts de rose
      ¸¸.•*¨*• ☆
      ¸¸.•*¨*• ☆

      Supprimer
    2. Ne t'inquiètes, ton cerveau trouvera toujours le temps de se raffermir. Bises enthousiastes

      Supprimer